Suivez-nous

Objets connectés

AirPods : malgré la hausse des ventes, une baisse de la part de marché

D’après de nouvelles prévisions, les ventes d’AirPods par Apple devraient encore augmenter cette année. Cependant la part de marché de la firme de Cupertino devrait baisser.

Il y a

  

le

 

Par

Pixel Buds vs AirPods Pro
Pixel Buds vs AirPods Pro © Presse-citron

Moqués par certains internautes lors de leurs lancements, les AirPods d’Apple sont en train de devenir extrêmement populaires. Preuve en est, les ventes de la firme de Cupertino continuent d’augmenter, et ce malgré la crise du COVID-19. Dans un article publié cette semaine, Bloomberg relaie une étude de Counterpoint Research sur le marché des écouteurs (vraiment) sans fil. Pour la troisième année consécutive, la firme de Cupertino devrait voir ses ventes augmenter. Les expéditions passeraient de 61 millions en 2019, à 82 millions cette année.

Cependant, si les ventes d’AirPods continuent d’augmenter, la part de marché d’Apple devrait quant à elle diminuer cette année. Alors que les AirPods représentaient près de la moitié des ventes d’écouteurs sans fil en 2019, sa part en 2020 ne serait que de 35 %. La firme de Cupertino resterait numéro un cette année, suivie par Xiaomi avec une part de 10 %, puis de Samsung, avec une part de 6 %.

De plus en plus d’offres sur le marché pour concurrencer les AirPods d’Apple ?

Cela serait dû au fait que de plus en plus de marques chinoises proposent ce type d’écouteur et certaines proposent des modèles plus intéressants que ceux d’Apple au niveau du rapport qualité-prix. D’autre part, de nombreux concurrents de la firme de Cupertino sur le marché des smartphones continuent de renforcer leurs offres.

Récemment, lors du lancement des Galaxy Note 20 et Galaxy Note 20 Ultra, Samsung a dévoilé ses Galaxy Buds Live. D’après l’article de Bloomberg, cette année, Samsung pourrait expédier 17 millions d’écouteurs sans fil, contre un volume de 8 millions d’unités en 2019. Nous savons également que Samsung a vendu plus de 300 000 Buds Live durant les quelques semaines qui ont suivi le lancement de ce produit.

Et OnePlus a présenté ses écouteurs OnePlus Buds lors de la présentation du OnePlus Nord. Il y a aussi des accessoires très abordables comme les écouteurs Buds Q de Realme qui ne coûtent que 30 euros. Quant à Google, il propose aussi ses écouteurs sans fil Pixel Buds.

Les wearables, un marché qui résiste à la crise ?

En général, alors que les ventes de smartphones sont en baisse à cause de la crise du COVID-19, celle des accessoires appelés wearables (accessoires connectés à porter sur soi), à laquelle appartiennent les écouteurs sans fil comme les AirPods, devraient continuer à augmenter.

D’après des projections d’ABI Research que nous relayions au mois de juin, les expéditions de cette catégorie d’appareil devraient connaitre une hausse de 5 % en 2020, par rapport aux expéditions de 2019. Néanmoins, cette hausse aurait été encore plus importante s’il n’y avait pas la crise du COVID-19 : de 17 %.

Sinon, la hausse des ventes de wearables se reflète également dans les résultats financiers d’Apple. Par exemple, au premier trimestre, les revenus générés par les ventes d’iPhone ont baissé. En revanche, les revenus générés par la catégorie wearables, qui inclut les AirPods ainsi que l’Apple Watch ont augmenté, générant un revenu de 6,3 milliards de dollars contre 5,1 milliards de dollars durant la même période en 2019.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests