Suivez-nous

Mobilités Urbaines

Le vélo électrique ferait faire plus d’exercice qu’un vélo classique

Entre le vélo à assistance électrique et le vélo classique, lequel fait le plus dépenser de calories ? Une étude publie des résultats surprenants.

Il y a

le

Vélo électrique
© Xtracycle

Maintenant que le nombre d’utilisateurs de vélos électriques est assez conséquent, il devient possible de réaliser des études statistiques fiables, sur les nouveaux modes de déplacements individuels. En 2017, 255.000 vélos à assistance électrique (VAE) ont été vendus en France, faisant quasiment doubler les ventes en l’espace d’un an (+ 90 %).

Cette popularité du VAE a conduit à une étude publiée récemment, dans la revue Transportation Research Interdisciplinary Perspectives. Plus de 10.000 adultes de 7 pays européens se sont prêtés au jeu, et les chercheurs ont tenté de mesurer la dépense énergétique moyenne de différents modes de transport dont le vélo électrique, le vélo à pédale classique, la marche, la conduite, etc.

Le vélo électrique fait faire plus d’exercice que le vélo classique

Il serait logique de penser que les utilisateurs de vélo sans assistance sont ceux faisant le plus de sport. Il demande par nature plus d’énergie pour faire avancer un vélo classique, qu’un VAE.

Pourtant, l’étude place le vélo électrique légèrement devant – en tête du classement – laissant le vélo classique en seconde position. Les chercheurs attribuent ce constat au fait que les vélos électriques réalisent en moyenne une plus grande distance sur leur selle. « Les cyclistes VAE parcourent de plus longues distances que les cyclistes », mentionnait le dossier.

Les cyclistes sont plus fins et plus jeunes

L’étude a publié d’autres résultats, à côté de ceux-là. Elle dresse par exemple le constat que les cyclistes sont les utilisateurs possédant la masse corporelle la plus faible, avec un indice de masse corporelle (IMC) moyen de 23,8, pour 24,8 pour les usagers de VAE. Cela montre ainsi l’aspect grand public du vélo électrique, pouvant grâce à sa solution, plaire à davantage de personnes à travers les villes.

Autre information mentionnée : l’âge des utilisateurs. Avec le déplacement en VAE, l’âge est également plus important que pour les cyclistes classiques, avec un âge moyen de 48,1 ans pour les utilisateurs de vélo à assistance électrique, contre 41,4 ans pour les autres.

Une étude pour promouvoir le transport à vélo

L’étude de la revue Transportation Research Interdisciplinary Perspectives a pour but de promouvoir le vélo, et influencer les politiques des pays européens à accorder de l’importance à ce moyen de transport. Dans son bilan, la revue indique que « cette analyse confirme l’idée d’accepter, voire de promouvoir, les vélos électriques en tant qu’option de transport sain et durable », en privilégiant les subventions sur les vélos électriques qui « pourraient être utilisés pour des trajets plus longs ».

Ventes VAE France

© Avisé

En tout cas, les marques sont de plus en plus nombreuses à proposer leur modèle. Il y a quelques jours, nous vous présentions Calamus Bike, qui souhaite proposer l’un des VAE les plus high tech du marché pour un prix assez raisonnable, en vue de ses équipements.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Syl cho

    16 août 2019 at 14 h 59 min

    Alerte… Comment peut-on être aussi bas de plafond.. ils font plus d’exercices mais ils sont plus gros.. promouvoir le vae par des subventions.
    Déjà promouvons les merdeux en vélos classiques comme moi par des subventions car NOUS sommes a zéro en bilan carbone.
    Ensuite ne promouvons pas les jeunes argentés qui claquent 5000 boules dans un vélo bardé d’electroniques toutes plus polluantes les unes que les autres car il ne veulent pas suer.
    Promouvons mamie qui retrouve de l’autonomie grâce a l’achat cher d’un vae.
    Ce serait marrant de voir les voitures que les jeunes en vae possèdent a côté.
    Dans mon entourage c’est assez choquant.
    Tout cela c’est du tripotage de bobos. Ces vélos promus ne sont pour la plupart qu’un vitrine sociale. Les 4×4 des pistes cyclables avec le comportement qui va avec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests