Connect with us

Sciences

Quelles sont les 9 compagnies qui aideront la NASA à retourner sur la Lune

La NASA vient de désigner 9 entreprises américaines avec lesquelles elle va collaborer pour renvoyer des astronautes sur la Lune dans un premier temps puis, plus tard, sur la planète Mars.

Il y a

le

La NASA compte bien renvoyer des astronautes sur la Lune d’ici une décennie. Pour réduire les coûts d’une telle opération, elle vient de désigner 9 entreprises privées partenaires.

Retour sur la Lune : la NASA choisit 9 prestataires de service

L’an passé, Donald Trump a ordonné à la NASA, via une directive, de renvoyer des astronautes sur la Lune afin de préparer une colonisation future de la planète Mars. Pour réduire le coût exorbitant d’une telle opération si la NASA s’y attelait seule, le président américain a demandé de s’appuyer sur le secteur privé.

L’exemple de l’entreprise SpaceX d’Elon Musk montre combien le privé peut réaliser aussi bien que la NASA pour des coûts bien inférieurs. Aussi, la NASA vient de désigner 9 entreprises qui travailleront avec l’agence spatiale américaine au développement de ce projet très ambitieux.

C’est sur son site internet que la NASA annonce avoir développé de nouveaux partenariats pour des services commerciaux de livraison de charge utile lunaire. Neuf entreprises, toutes américaines, sont désormais autorisées par l’agence gouvernementale à œuvrer pour des services de livraison de la NASA vers la surface de la Lune par le biais de contrats de service.

> Lire aussi :  InSight a enregistré le bruit du vent sur Mars... Vive le vent, vive le vent, vive le vent martien !

Il s’agit d’une des premières étapes vers une étude scientifique à long terme et l’exploration de la Lune et éventuellement, plus tard, de la planète Mars. D’après les contrats d’accord, ces entreprises devraient être en charge du lancement depuis la Terre et l’atterrissage sur la Lune de charges utiles et technologiques pour la NASA.

Les entreprises choisies par la NASA pour ces opérations

Dans son communiqué de presse, la NASA précise que les prestataires de services retenus pour ces missions sont :

• Astrobotic Technology, Inc.: Pittsburgh
• Systèmes de l’espace lointain: Littleton, Colorado
• Draper: Cambridge, Massachusetts
• Firefly Aerospace, Inc.: Cedar Park, Texas
• Machines intuitives, LLC: Houston
• Espace Lockheed Martin: Littleton, Colorado
• Masten Space Systems, Inc.: Mojave, Californie
• Moon Express: Cap Canaveral, Floride
• Orbit Beyond: Edison, New Jersey

Jim Bridenstine, l’administrateur de la NASA, a ajouté : « L’annonce d’aujourd’hui marque un progrès tangible dans le retour de l’Amérique sur la surface de la Lune ». Reste toutefois à voir si la NASA parviendra à respecter le très ambitieux planning fixé. Beaucoup doutent effectivement que l’homme puisse coloniser Mars en 2030. La NASA va avoir de la concurrence à l’avenir car la Russie vient d’annoncer la création d’une base permanente sur la Lune et les chinois ont la même ambition.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Patrick

    1 décembre 2018 at 12 h 50 min

    Il faudra aussi qu’ils réfléchissent aux problèmes des satellites et micro satellites
    Si Elon Musk en lance 7000, ils va se poser des problèmes de collisions.

    Une fusée pourra-t-elle franchir cette nouvelle ceinture d’astéroïdes que nous voulons établir autour de la terre ?

    • Emmanuel Ghesquier

      2 décembre 2018 at 17 h 36 min

      le projet Starlink comptera 12.000 micro satellites ce qui peut paraître élevé, mais en réalité c’est comme si vous répartissiez 12000 grosses machines à laver sur la planète et que vous disiez comment je vais faire pour passer entre elles… il y a largement de la marge. De plus les microsatellite ne seront pas à une altitude très élevée, il est donc facile de créer des couloirs pour préserver les trajets des lancements de fusées, il n’y a pas autant de zones de lancement dans le monde. Concernant la collision entre satellite, et micro satellite, c’est une nouvelle fois pratiquement impossible, puisqu’ils seront sur des orbites différentes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests