Suivez-nous

Auto-Moto

Porsche a pris une curieuse décision pour l’autonomie de sa Taycan

Des documents administratifs révèlent que le constructeur a préféré s’en tenir à ses propres mesures, plutôt qu’aux données officielles plus élevées.

Il y a

  

le

 
Porsche Taycan Turbo S
© Unsplash / Justus Menke

Porsche a délibérément sous-évalué les données d’autonomie théorique affichées sur la version Turbo S de sa nouvelle Taycan, venons-nous d’apprendre dans des documents de l’Environment Protection Agency (EPA), que Car And Driver a pu se procurer. C’est la première fois depuis janvier que le sujet du nouveau modèle 100 % électrique de Porsche revient dans l’actualité, alors qu’il avait fait parler de lui au moment de la publication officielle de sa fiche technique, et notamment de son autonomie.

Face à Tesla, Porsche s’était attiré les critiques alors que son modèle commercialisé à partir de 189.152 € affichait près de 200 kilomètres de moins d’autonomie. Mais nous apprenons aujourd’hui que Porsche a volontairement donné des chiffres en dessous de la réalité au sujet de l’autonomie théorique affichée sur la fiche technique de son modèle le plus puissant, la Taycan Turbo S. Avec son autonomie affichée à 192 miles, la version de la voiture électrique est en deçà des données mesurées par l’Environment Protection Agency, qui s’occupe habituellement de fournir les chiffres officiels des marques.

Porsche s’en tient à ses propres chiffres

Un fait assez rare pour être souligné. Dans le dernier rapport de l’EPA, il est clairement indiqué que Porsche a « volontairement abaissé l’autonomie » de se son modèle, en janvier dernier. Au départ, les chiffres retenus par l’agence basée à Washington rehaussaient la version Turbo S à 200 miles, soit 4 % de plus que les 192 miles actuels, et un chiffre plus symbolique pour le marché américain.

Les données corrigées ne s’arrêtent pas là, et pourraient même être cumulées avec celles au sujet de la capacité énergétique de la batterie sur la Taycan Turbo S. Au départ, celle-ci affichait 93,4 kWh. Néanmoins, Porsche a souhaité corriger ces chiffres en présentant une nouvelle fiche technique où la capacité de la batterie est finalement abaissée à 83,7 kWh. L’explication est simple, et c’est le porte-parole de Porsche Calvin Kim qui l’a donné aux journalistes de Car and Driver. Les anciennes données correspondaient à la « capacité énergétique brute » des batteries, alors que les nouveaux chiffres sont issus de la « capacité énergétique réelle » de la voiture.

Quel intérêt pour Porsche ?

Que ce soit au niveau de l’autonomie ou de la capacité de la batterie, Porsche explique s’en tenir à ses propres mesures effectuées dans son centre de recherche et développement à Weissach, en Allemagne. Pourtant, la plupart des clients qui ont pris réception de leur modèle expliquent que les données mesurées par l’EPA sont déjà inférieures aux données réelles. En décembre dernier, Greg Wyler, l’entrepreneur américain connu pour avoir été le premier client de la Porsche Taycan Turbo S, expliquait sur Twitter qu’il avait pu parcourir 117 miles en ayant utilisé que 46 % de la batterie.

Il est difficile de savoir exactement pourquoi Porsche a décidé d’abaisser des informations issues par un organisme déjà connu pour abaisser quelque peu l’autonomie réelle des voitures électriques aux États-Unis. La principale hypothèse que l’on peut imaginer serait de dire que Porsche souhaitait absolument que ses clients puissent dépasser presque à chaque charge complète les données théoriques. Ou alors, verra-t-on prochainement sortir une « mise à jour » comme chez Tesla, venant augmenter l’autonomie de la batterie des nouvelles Porsche Taycan ?  Si tel est le cas, une stratégie marketing ne serait pas à écarter.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Eric

    25 avril 2020 at 17 h 02 min

    La Taycan 4S qui vient d’arriver sur le marché US vient d’être testée par deux média auto, ils ont parcouru respectivement 474 et 483 km avec une seule charge, dans des conditions normales, avec climatisation, sièges réfrigérants activés et version roues larges (donc pas la plus économe). D’autre part les vrais tests journalistiques de la version Turbo S dépassent largement les 300 km, on est plus près des 400 km d’autonomie.
    Enfin un autre média a fait un comparatif entre la Taycan Turbo et la Tesla Model S, même parcours, même jour etc, la différence est de moins de 15 km entre les deux voitures.
    Le problème avec l’EPA c’est qu’ils testent peu de voitures en réalité et que les données EPA Tesla ont été transmises par Tesla car l’EPA n’a jamais testé une Tesla…
    Bref, beaucoup de bullshit dans tout ça (et les mensonges habituels de Musk), dans la réalité la Taycan a une autonomie bien supérieure à celles annoncées et quasi équivalente à celle des Tesla de même puissance.

    • Taro

      26 avril 2020 at 14 h 34 min

      Parfaitement d’accord avec vos propos au final en vrai la difference d’autonomie est d’à peine 20km…. mais la presse pro tesla prefere annoncer les chiffre mensonges de tesla…

  2. Albator

    27 avril 2020 at 8 h 14 min

    Turbo S!??? Sur une électrique ?? Je crois que vous nous prenez pour des imbéciles messieurs de chez porsche. Fabricant de coccinelle rallongée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests