Suivez-nous

Paiement mobile BforBank : comment le mettre en place ?

Alors que le paiement mobile croit de manière régulière en France, nombreux sont les acteurs bancaires qui rajoutent des solutions comme Apple Pay, Samsung Pay, Google Pay, Fitbit Pay ou encore Paylib à leur offre. Ces solutions permettent d’enregistrer sa carte bancaire directement sur son smartphone pour ensuite utiliser ce dernier comme outil de paiement. Que fait la banque en ligne BforBank, et quel moyen de paiement offre-t-elle ?

Paiement mobile BforBank

BforBank en retard sur le paiement mobile

S’il croit de manière exponentielle, le paiement mobile reste encore très marginal par rapport aux autres types de paiement. Si les espèces occupent toujours une place importante en France, le paiement par carte bancaire s’est imposé au fil des années comme une solution évidente pour les français. Sur l’année 2018, 12 milliards de transactions ont été réalisées par carte bancaire – dont 2 milliards grâce au paiement sans contact. Le paiement mobile s’est contenté de 10 millions de transactions sur la même période, ce qui illustre la différence de popularité des solutions de paiement.

La banque en ligne BforBank n’a pour le moment intégré aucune solution de paiement mobile à son offre. Autrement dit, il n’est pas possible d’utiliser Apple Pay, Google Pay et consorts si on est client de BforBank. La banque en ligne a préféré pour le moment se concentrer sur d’autres projets qui touchent un plus large public. Toutefois, la maison mère Crédit Agricole a annoncé que BforBank supporterait Apple Pay dès le début de l’année 2020.

Visiter BforBank

Si les amateurs de nouvelles technologies peuvent être déçus, il est très probable que BforBank intègre par la suite toutes ces solutions de paiement mobile. En effet, la banque en ligne est connue pour être toujours assez avant-gardiste sur l’innovation. Elle a notamment été l’une des premières (et des seules avec Hello ban!) à sortir une application pour Apple Watch.

Pour ceux qui apprécient le paiement sans contact, BforBank offre pour le moment une seule alternative au paiement mobile : le paiement par carte bancaire, et sans contact. Ce dernier est toutefois limité à 30 euros par transaction – ce qui n’est pas le cas d’une solution comme Apple Pay, Samsung Pay ou Google Pay – ce que BforBank ne propose pas.

Ces moyens de paiement mobile s’appuie sur une identification poussée (reconnaissance faciale, empreinte digitale) grâce au smartphone, ce qui permet de faire sauter la limite du montant de la transaction. C’est aussi pour cette raison que les sociétés à l’origine du paiement mobile (i.e. les fabricants de smartphones comme Apple, Google, Samsung etc) prétendent que ce type de paiement a un avenir bien plus radieux que les solutions de paiement plus classiques.

BforBank n’intègre ni Apple Pay, ni Google Pay

Si nombreux sont les clients de BforBank (voir notre avis BforBank) qui demandent à la banque en ligne d’intégrer Apple Pay sur Twitter, l’établissement n’a pour le moment pas répondu à leurs attentes. Il est compréhensible que certains utilisateurs soient déçus, puisque les banques en ligne concurrentes comme Hello bank!, Boursorama Banque ou Fortuneo offrent déjà Apple Pay à leur clientèle. Certains vont même encore plus loin comme Boursorama qui inclut Google Pay et Samsung Pay dans son offre.

Toutefois, il faut savoir que le paiement mobile a eu du mal à s’imposer en France, en raison de la résistance des établissements bancaires. Si les banques en ligne ont pour beaucoup franchi le pas, les banques plus traditionnelles sont évidemment encore plus longues à prendre le virage de la technologie. Au delà de la technique, c’est surtout que les banques françaises voient l’arrivée de certains géants de la technologie d’un mauvais oeil.

En effet, dans le cas du paiement mobile, les intermédiaires se laissent le droit de prélever des frais sur chacune des transactions – ce que les banques doivent ainsi prendre en charge pour ne pas pénaliser leurs clients. C’est justement sur ce point que les banques en ligne ont longtemps hésité, puisqu’elles doivent reverser une commission pour chaque transaction par le paiement mobile à cet intermédiaire. Ainsi, quand un client utilise Apple Pay, Apple prélève une commission – qui est versée par la banque à ce dernier. On comprend donc pourquoi un BforBank ne se presse pas plus que ça.

En France, il aura fallu quasiment deux ans pour que Apple Pay fasse finalement son trou parmi les banques – et toutes n’ont pas encore franchi le pas. Cela concerne évidemment que les utilisateurs d’iPhone et d’iPad – et non ceux qui détiennent d’autres appareils mobiles. Quant à Google Pay et Samsung Pay, ces deux solutions de paiement mobile ne sont pas disponibles chez BforBank, ni dans la quasi-totalité des banques en ligne (et des banques traditionnelles). Il n’y a guère que Boursorama Banque qui bénéficie d’un tel partenariat.

Quid de Paylib chez BforBank ?

La banque en ligne BforBank appartient elle-même au groupe Crédit Agricole, qui supporte la solution française de paiement mobile Paylib. Cette dernière a été mise au point par un trio composé du groupe BNP Paribas, de Société Générale et de La Banque Postale en 2013. En revanche, BforBank ne supporte pas encore Paylib, ce qui est plutôt curieux puisque la maison mère le supporte.

Le principe de Paylib est le même que pour les autres solutions de paiement mobile : l’utilisateur télécharge une application (uniquement disponible sur Android, et non sur iOS) et enregistre ensuite sa carte bancaire sur cette dernière. La puce NFC du smartphone (sous condition que celui-ci en ait une) permet alors de payer sans contact en rapprochant le smartphone d’un terminal de paiement mobile. Paylib va au delà de la simple solution de paiement mobile puisqu’elle sert aussi à régler ses comptes entre amis, ou encore à payer sur internet de manière sécurisée – à la manière d’un PayPal.

Visiter BforBank

BanqueLien
Voir
Voir
Voir

Actualités