Suivez-nous

Livret épargne Orange Bank : est-il meilleur que ses rivaux ?

Orange Bank est une banque mobile qui a vu le jour à la fin de l’année 2019. Le livret d’épargne a été immédiatement proposé à ses clients, au même titre que le compte courant et la carte de paiement.

En revanche, la banque en ligne de l’opérateur télécom a fait l’impasse sur les livrets d’épargne réglementés comme le Livret A ou le LDDS. Le livret Orange Bank est-il aussi bien ? Quels sont ses avantages ? Réponse ci-dessous.

Livret épargne

© Unsplash – Michael Longmire

Principe du livret épargne Orange Bank

Un capital garanti jusqu’à 100 000€

Le livret d’épargne Orange Bank est un placement qui permet de faire fructifier son capital, en toute simplicité. Comme pour un Livret A, le capital est disponible à tout moment, et il peut être retiré sans aucun frais. De même, il n’y a aucun frais de dépôt, et il n’y a aucun frais de tenue. Il faudra simplement créditer son livret d’épargne Orange Bank d’un montant minimum de 10€ à l’ouverture. C’est exactement le même principe que pour le Livret A.

Visiter Orange Bank

La différence entre un livret réglementé par l’État (comme le Livret A ou le LDDS) et un livret d’épargne comme celui d’Orange Bank est que ce dernier n’est pas à capital garanti. En l’occurrence, si une crise systémique venait à frapper le système bancaire, seuls les premiers 100 000 € seront garantis par le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR) sur le livret Orange Bank. Au delà, le client s’expose à une perte éventuelle.

Cela dit, le plafond du Livret A est de 22 950€. Autrement dit, le livret Orange Bank propose de placer davantage de capital, à un risque nul jusqu’à 100 000€. C’est donc encore une fois le même principe, avec davantage de flexibilité.

Dernier point avant de s’intéresser à la rémunération du livret Orange Bank : ill ne faut pas confondre le livret épargne Orange Bank avec le fameux Livret Épargne Orange (LEO) de chez ING. Cela dit, même si le principe est équivalent, le placement d’Orange Bank est bien plus rémunérateur depuis qu’il a été créé. Le Livret Épargne Orange qui a fait toute la notoriété d’ING dans les années 1990 et 2000 n’est aujourd’hui plus très compétitif.

Taux en vigueur pour le Livret Orange Bank

En novembre 2017, lorsqu’Orange Bank est arrivé sur le marché, il s’est positionné avec une rémunération bien plus élevée que celle de ses homologues. Le client touchait 1% de commission brute sur ses dépôts sur son livret d’épargne. A titre de comparaison, le Livret A offrait au même moment un rendement de 0,75% net par an.

Alors que le contexte économique continue de tirer les taux vers le bas, la rémunération a logiquement baissé depuis. C’est le cas aussi bien pour le Livret A qui est passé à 0,50% net en février 2020 que pour le livret d’épargne Orange Bank. Ce dernier est actuellement à 0,3% brut par an. Cela dit, il est meilleur que toutes les autres banques en ligne. Par exemple, Boursorama Banque offre 0,03% brut par an, ING 0,05% brut par an et BforBank 0,1% brut par an.

Donc certes, la rémunération du livret d’épargne d’Orange Bank n’est pas la plus généreuse des dernières années, mais elle reste la meilleure si on la compare aux autres acteurs du marché à un moment T. La banque en ligne sait qu’elle soit être irréprochable sur tous ses produits pour fidéliser ses clients, alors même que c’est la plus jeune banque en ligne du marché.

Et clairement, même avec l’épargne, elle tient sa promesse. Vous pouvez le lire dans notre avis Orange Bank, nous avons réellement été séduit par l’offre globale de la banque. La banque en ligne est aussi très compétitive sur sa carte bancaire premium, ainsi que sur son crédit à la consommation. Elle prévoit de sortir de nouveaux produits dans les mois à venir pour étoffer sa gamme.

Fiscalité du livret d’épargne

Pour continuer dans la comparaison entre le livret épargne Orange Bank et le Livret A, la fiscalité n’est pas la même. En l’occurrence, le rendement affiché pour le Livret A (et le LDDS) sont net d’impôts et de cotisations sociales. Autrement dit, le français n’a pas besoin de le déclarer, et le rendement qu’il touche peut être utilisé en toute simplicité.

Ce n’est pas le cas des livrets non réglementés comme le livret d’Orange Bank. Ce dernier est soumis aux cotisations fiscales et sociales. En janvier 2018, le gouvernement a validé l’entrée en vigueur de ce qu’on appelle le Prélèvement Forfaitaire Unique (ou PFU). Également appelée « flat tax », cette taxation est désormais à un niveau standardisé (30%) et elle concerne tous les revenus mobiliers (intérêts, produits financiers ou dividendes).

Tout le monde est donc logé à la même enseigne, y compris les détenteurs d’un livret d’épargne Orange Bank. Il faudra donc reverser 30% de la rémunération brute du livret en guise de cotisations sociales et fiscales. Il faudra donc mentionner dans sa déclaration d’impôts quel est le montant d’intérêts qui auront été touché dans l’année via le livret d’épargne de la banque.

Conditions d’ouverture et opérations diverses

Comme nous l’avons déjà dit plus haut, le livret d’épargne de la banque mobile est très flexible. La première chose, c’est qu’il est accessible uniquement aux clients de la banque. Et pour être client de la banque, il n’y a aucune contrainte. Il faut simplement être majeur et résident en France. Orange Bank ne demande aucune condition de revenus, et elle ne demande aucune cotisation. C’est la banque en ligne gratuite la plus accessible du marché.

Une fois que vous êtes client, vous avez la possibilité d’ouvrir un livret d’épargne sans attendre. Cela se fait directement depuis l’espace web ou sur l’application mobile. Encore une fois, il faut simplement réaliser un premier versement de 10€ minimum pour activer son livret Orange Bank. Une fois que c’est fait, vous pouvez ensuite librement ajouter ou retirer de l’argent sur ce dernier.

Plafond du livret Orange Bank

Alors que le Livret A est limité à 22 950€ et le LDDS à 12 000€, le livret d’épargne Orange Bank offre bien plus de souplesse. En l’occurrence, la banque mobile se félicite de n’avoir aucun plafond. Autrement dit, vous pouvez déposer autant d’argent que vous le souhaitez, votre rémunération sera toujours de 0,30% brut par an. C’est un réel avantage, surtout quand on sait que les autres banques en ligne limitent toutes le montant de leur livret.

Conclusion : Livret A ou Livret Orange Bank ?

Orange Bank est l’une des rares (voire la seule) banques en ligne à ne pas proposer l’accès au Livret A, et c’est bien dommage. Ce placement, qui est reconnu comme le placement d’épargne préféré des français, n’est donc pas disponible dans la nouvelle banque. Orange Bank privilégie donc son livret d’épargne propriétaire, et elle sait qu’elle soit être à la hauteur pour compenser.

Pour le moins qu’on puisse dire, c’est que Orange Bank est au niveau en termes de rémunération. C’est aujourd’hui le livret d’épargne qui paie le mieux dans la banque en ligne (même mieux que le livret évolutif Hello+ de Hello bank!, qui historiquement a été l’un des meilleurs), et c’est un réel avantage. Chez Orange Bank, depuis l’application mobile, vous pouvez virer en toute simplicité du capital vers le livret d’épargne.

La démarche est facile, sans frais, et elle permet de placer un montant illimité en capital. C’est encore un autre avantage que l’on ne peut pas négliger. Mais encore une fois, nous vous conseillons de diversifier un maximum vos placements pour ne pas courir de risque. Évidemment, Orange Bank (et sa maison-mère Orange) est solide financièrement, mais c’est un simple principe qu’il faut appliquer dans tous ses placements.

Pour découvrir le livret Orange Bank, c’est par ici :

Visiter Orange Bank