Suivez-nous

Compte Nickel (avis) : le compte « sans banque » est-il bien ?

En quelques années, le compte Nickel est devenu un acteur de référence sur le marché de la banque en France. Avec plus de 1,7 million de clients à son actif, il se positionne comme un fleuron de l’industrie. Rachetée en 2017 par le groupe BNP Paribas, la société continue depuis sa forte croissance en France. Elle souhaite désormais s’étendre en Europe, et notamment l’Espagne.

Nickel se félicitait d’être le premier « compte en banque sans banque ». En l’occurrence, il faut se rendre chez l’un des 5 700 buralistes partenaires pour ouvrir un compte et gérer sa trésorerie. Il est également possible de le faire directement en ligne, sur le site internet de la néo-banque. Une application mobile (iOS et Android) permet également d’accéder à son compte.

Découvrir Nickel

En quelques minutes, et moyennant une cotisation de 20€ par an, le client reçoit un compte courant (avec RIB et IBAN) et une carte de paiement. Simple, non ? En bonus, le compte Nickel accepte jusqu’à 190 passeports différents pour ouvrir un compte. Pour vous éclairer, nous allons vous donner notre avis sur le compte Nickel ci-dessous.

Compte Nickel avis

© Nickel

Présentation du compte Nickel

Une clientèle aux profils variés

Le compte Nickel a été fondé en 2014 par la Financière des Paiements Électroniques. La société a voulu mettre au point une solution qui permette aux personnes en difficulté financière de rester dans le système en profitant d’un compte facile d’accès. Le compte Nickel accepte notamment les personnes en situation d’interdit bancaire, et toutes celles qui se sont vues refuser l’accès aux banques de réseau classiques. Ils ont juste besoin de prouver leur identité et de fournir un numéro de téléphone pour accéder au compte et à la carte Nickel.

Rapidement, Nickel s’est rendu compte que son public était bien plus large que les personnes en difficulté financière. Aujourd’hui, un tiers des utilisateurs sont des gens qui souhaitent juste reprendre leur budget en main, et un autre tiers sont des gens « qui ouvrent un second compte », nous a expliqué la DG déléguée, Marie Degrand-Guillaud. Sur ce dernier créneau, le Compte Nickel rivalise en direct avec les néo-banques telles que N26 ou Revolut.

Sur les dernières années, le compte Nickel a cru de manière exponentielle. Aujourd’hui, il atteint 1,7 million de clients – et il n’est pas prêt de s’arrêter. La société qui se dit rentable continue activement de recruter de nouveaux buralistes qui sont autant de relais pour son offre. Elle vise 10 000 buralistes à l’horizon 2024 pour couvrir la plus grande partie de la France. Elle espère ainsi tisser un forte réseau, y compris dans les déserts français où les banques traditionnelles ont disparu.

Quelques années après sa création, le compte Nickel se fait racheter par le groupe BNP Paribas pour un montant estimé à 200 millions d’euros. La Confédération des buralistes, sur lequel est bâti le succès de l’offre, reste actionnaire minoritaire à hauteur de 5%. Le groupe bancaire français étoffe ainsi sa présence au delà de sa banque en ligne Hello bank! avec un nouveau service, plus contemporain.

En 2018, le Compte Nickel a dévoilé une nouvelle offre pour répondre à l’évolution de sa clientèle. Il s’agit d’une carte premium (Nickel Chrome) qui est disponible pour 30€ de plus par an (et que l’on commande seulement en ligne) avec des avantages très spécifiques. Nous allons nous y pencher plus bas dans notre page d’avis sur Nickel. Nous reviendrons aussi sur l’offre de base qui est disponible également pour les jeunes de 12 à 18 ans.

Compte Nickel, notre avis en 5 points :

  • Un compte « sans banque » simple
  • Sans condition de revenus, ni domiciliation
  • Un compte et une carte de paiement
  • Une tarification simple et compétitive
  • Carte Nickel Chrome pour l’étranger

Maintenant que nous avons listé les principaux points qui différencient Nickel des autres banques, nous allons commencer notre revue de la fintech. Pour démarre, voyons comment se positionne le Compte Nickel par rapport au reste du marché.

Concurrence accrue sur le marché

En quelques années, le paysage français de la banque a été chamboulé par de nouveaux acteurs. Entre les banques en ligne et les néo-banques, ce sont désormais plus de 22% des français qui détiennent un compte chez un acteur dématérialisé. Le Compte Nickel se place à la croisée entre ces acteurs dématérialisés et les banques de réseau puisqu’elle profite d’une présence physique via les buralistes.

Cette présence physique, c’est un réel avantage puisque les clients peuvent y déposer des espèces – ce qui n’est pas le cas d’acteurs comme Revolut ou N26 (voir notre avis N26 ici). Ces derniers ont fait l’impasse sur la présence physique, comme la majorité des banques en ligne. Comme vous allez le voir plus bas dans notre avis sur le Compte Nickel, cette offre hybride physique / en ligne est probablement le meilleur compromis du marché.

Cela dit, ce modèle particulier n’a pas réussi à tous les acteurs du marché. Le compte simplifié C-Zam, imaginé par Carrefour Banque et relayé dans les grandes surfaces a décider de mettre un terme à son activité au courant du mois de juillet 2020. Une formule similaire qui s’en sort mieux est celle de Ma French Bank, que l’on retrouve dans les bureaux de poste traditionnels.

Borne Nickel

Borne Nickel chez les buralistes © Nickel

Test complet du compte Nickel

Caractéristiques du compte courant

Le compte Nickel s’est toujours différencié des banques de réseau traditionnelles par sa simplicité. En l’occurrence, son offre s’articule autour d’un compte courant et une carte de paiement. La formule de base revient à 20€ par an, et il faudra ensuite rajouter quelques frais sur certaines opérations. Rassurez-vous, la grille tarifaire du compte Nickel tient en 12 lignes seulement, il n’y aura pas de mauvaise surprise.

Découvrir Nickel

Pour les personnes qui sont amenées à voyager de manière régulière à l’étranger, la société a introduit une carte Nickel Chrome, moyennant une cotisation supplémentaire de 30€ par an. Cette dernière permet de profiter d’assurances et garanties à l’étranger ainsi que des frais réduits en cas d’opérations en dehors de la zone SEPA (euro). Nous allons le voir plus bas dans cet avis sur Nickel.

La carte premium Nickel Chrome se commande uniquement en ligne. Elle sera ensuite livrée à son destinataire dans un délai de 15 jours ouvrés. Pour ceux qui souscrivent à l’offre classique chez un buraliste (ou sur internet), ils récupèrent immédiatement une carte de paiement. Celle-ci n’est pas personnalisée avec leur nom, mais ils en sont les titulaires officiels. Le compte Nickel veut cependant élargir sa gamme et proposer une carte basique personnalisée au courant de la seconde moitié de l’année 2020.

Ouverture de compte : éligibilité et conditions

Le compte Nickel est l’une des néo-banques les plus souples au niveau de la souscription. Pour être éligible à l’offre Nickel, il faudra avoir au moins 12 ans (et jusqu’à 18 ans pour l’offre Jeune) et être majeur pour l’offre classique. L’inscription peut se faire aussi bien sur internet que chez un buraliste. Encore une fois, pour la version Nickel Chrome, il faudra montrer un justificatif d’identité et donner son numéro de téléphone. C’est tout.

Ouvrir un compte

Contrairement à une offre comme Ma French Bank qui exige que le client soit déjà titulaire d’un premier compte dans une banque traditionnelle, le compte Nickel ne le demande pas. Autrement dit, ce compte peut être le seul compte que vous ayez. Vous êtes éligibles à cette formule même si vous avez été fiché par la Banque de France (interdit bancaire).

Documents à fournir lors de l’inscription chez Nickel :

  • Une pièce d’identité de type carte d’identité ou passeport
  • Un numéro de téléphone

Si vous ouvrez un compte Nickel chez l’un des 5 500 buralistes partenaires, il faudra juste de lui montrer votre pièce d’identité. En cas d’ouverture de compte en direct sur le web, il suffit de charger sur le site une photo de sa pièce d’identité. Il n’y a aucunement besoin d’imprimer et d’envoyer des documents par la Poste. C’est le même principe que dans toutes les néo-banques. Vous l’aurez compris, cette procédure ne prend que quelques minutes tout au plus. C’est très loin de ce qu’on retrouve dans une banque de réseau ou dans une banque en ligne.

Il faudra ensuite régler une cotisation annuelle de 20€ pour pouvoir utiliser le service Nickel pendant un an. A chaque date anniversaire, le client sera alors prélevé du même montant pour pouvoir continuer d’utiliser son compte et sa carte de paiement. C’est le même principe pour la carte Nickel Chrome, qui doit être souscrite exclusivement sur le site web Nickel. Pour cette dernière, il faut rajouter 30€ par an aux 20€ de frais classiques (soit 50€ en tout).

Nickel joue la carte de la transparence, et la société affiche de manière très explicite le montant qui est reversé à ses buralistes pour chaque opération. Ci-dessous, vous pouvez voir précisément combien gagneront les buralistes sur chacune des activations de comptes réalisées par son réseau. En capitalisant sur la transparence des frais, le compte Nickel légitime ses tarifs – et cela renforce notre avis sur Nickel positif. Comme vous pouvez le voir, le coût est aussi très limité : Nickel est très compétitif sur ce point.

Tarif compte Nickel

© Nickel

Alimentation du compte Nickel

Le compte Nickel s’approvisionne de 3 façons différentes : par virement bancaire, par carte bancaire ou par dépôt d’espèces. Cette dernière option n’est proposée dans aucune autre néo-banque (N26, Revolut…), ce qui donne une vraie force à l’offre de la pépite française. Lorsque vous ouvrez un compte chez Nickel, vous recevez instantanément des coordonnées bancaires uniques (IBAN / RIB) qui vous permet ensuite d’alimenter le compte par virement. Cela peut être un virement ponctuel comme un virement classique (tel que le salaire).

Méthodes pour alimenter son compte courant :

  • Par virement bancaire
  • Par dépôt d’espèces
  • Par carte bancaire

Déposer des espèces est possible chez l’un des 5 500 buralistes partenaires. Avec ce réseau, Nickel peut se féliciter d’être le deuxième plus grand réseau de France, devant certaines banques traditionnelles. Cela dit, pour créditer son compte avec des espèces, le réseau facture 2% de commission sur ces derniers. Nickel a limité les dépôts d’espèces à 250€ par semaine (soit 950€ par mois).

Enfin, la dernière méthode pour alimenter son compte Nickel est la carte bancaire. C’est cette méthode qui est la plus utilisée chez les néo-banques. Depuis l’application mobile (ou le site internet) de la banque, il faudra ajouter une seconde carte (d’un établissement tiers) pour réaliser une opération. Encore une fois, Nickel facture aussi 2% de commission sur chaque dépôt.

Dans le cas du dépôt en espèces et du dépôt par carte bancaire, les fonds sont immédiatement disponibles sur le compte Nickel. Ce n’est pas le cas du virement, qui nécessite en général entre 24 et 48 heures pour arriver sur le compte. Cela dit, alimenter son compte avec des espèces devient de plus en plus rare (même les banques en ligne ne le proposent plus), c’est donc un point positif à notre avis pour Nickel.

Compte Nickel

© Nickel

Carte bancaire Nickel (et Nickel Chrome)

Passons désormais dans cette page d’avis sur le compte Nickel à la carte bancaire. Alors que les banques traditionnelles n’hésitent pas à facturer ce produit, Nickel offre une carte de paiement simple et compréhensible. Encore une fois, la grille tarifaire ne fait que 12 lignes, vous n’aurez pas beaucoup de surprises. Que ce soit la formule de base ou la version premium Nickel Chrome, les cartes de paiement sont internationales.

Elle vous permettra de :

  • Paiements simples et rapides
  • Frais réduits (et fixes) à l’étranger
  • Garanties et assistances avec la Nickel Chrome
  • App pour la paramétrer à volonté et sans frais

Le réseau mondial Mastercard

Pour mettre en place son offre, le compte Nickel s’appuie sur le réseau Mastercard. Équivalent à celui de Visa, il permet ainsi de régler ses achats chez plus de 30 millions de commerçants partenaires dans le monde. C’est aussi plus d’un million de distributeurs que les titulaires d’une carte Nickel peuvent utiliser. Les deux cartes Mastercard sont internationales, elles ne bloqueront pas lorsque vous allez à l’étranger.

Carte à autorisation systématique

Nous l’avons déjà dit plus haut dans cette page d’avis sur Nickel, le client bénéficiera une carte de paiement. Elle est à débit immédiat et à autorisation systématique. A chaque fois qu’il réalise une opération (paiement ou retrait), le solde du compte est automatiquement vérifié. Si le solde n’est pas suffisant, alors la transaction est déclinée.

Les deux cartes Nickel ne permettent donc pas d’avoir un découvert autorisé. La société sait qu’un tiers de ses clients sont des gens qui veulent « contrôler leur budget », ce n’est donc pas dans ses projets de se développer sur les découverts et les crédits, nous a expliqué la directrice générale déléguée. Le compte Nickel est une bonne option pour éviter le risque de découvert (et les agios), mais ça n’est pas la seule solution. Certaines banques en ligne comme Monabanq (avec sa carte Visa Online) et toutes les néo-banques s’appuient sur une carte à autorisation systématique.

Utilisation de la carte à l’étranger

A l’étranger, la carte Nickel est bien plus avantageuse que la majorité des cartes de néo-banques, de banques en ligne et de banques traditionnelles. Pourquoi ? Parce que le compte Nickel facture un montant fixe par opération, et non une commission variable. Par défaut, tous les paiements sont gratuits et illimités en Europe. En dehors, ils sont gratuits avec la carte Nickel Chrome et ils sont à 1€ avec la carte classique.

Les retraits ont une politique tarifaire différente. Dans la zone SEPA, tout retrait sera facturé 1€ (quelle que soit la carte). En dehors de cette zone, les retraits sont facturés 2€ pour les clients titulaires de la carte classique, et 1€ pour les clients Nickel Chrome. C’est nettement moins que la moyenne des banques en ligne, qui facturent environ 2% du montant retiré. Dans une banque de réseau classique, il faut plutôt compter 5% du montant total. A noter que les néo-banques sont parfois gratuites, mais le plafond de retrait (ou le nombre de retraits) est limité. Chez elles, il faudra migrer vers une offre premium (dès 9,90€ par mois) pour pouvoir obtenir des plafonds plus élevés.

Coût des opérations bancaires

Dans sa communication, Nickel se félicite d’avoir une grille tarifaire qui « tient en 12 lignes ». Fini les longs extraits de tarifs de banques, ponctués d’astérisques qui vous pénalisent à chaque opération. Ici, c’est simple et transparent. Au sujet les paiements, ils sont tous gratuits et illimités dans la zone SEPA (euro). Ce n’est pas le cas des retraits en euros qui sont facturés 0,5€ chez un buraliste et 1€ dans un distributeur.

Voir les tarifs

Pour ceux qui sont amenés à se déplacer en dehors de la zone SEPA (euros), c’est la carte Nickel Chrome qui est la plus intéressante. En l’occurrence, les paiements seront gratuits dans la zone SEPA (contrairement à la carte classique, qui facture 1€ par paiement). Quant aux retraits en dehors de la zone SEPA, ils sont facturés 2€ avec le compte de base, et 1€ avec le compte Nickel Chrome. Cela reste bien moins que les banques classiques qui prélèvent en général 5% pour chaque opération réalisée à l’étranger.

Grille des prix chez Nickel

© Nickel

Support avec Apple Pay ou Google Pay ?

En France, le paiement mobile reste une tendance marginale – mais qui pourrait bien se développer dans les années à venir. La solution la plus populaire n’est autre qu’Apple Pay. Cette dernière permet aux titulaires d’iPhone d’enregistrer leur carte directement dans une application mobile. C’est ensuite le téléphone qui permet de se substituer à la carte (grâce à sa technologie NFC) pour un paiement sans contact.

Si 99% des cartes bancaires françaises devraient être compatibles avec Apple Pay d’ici à la fin de l’année 2019, ce n’est pas (encore) le cas pour les cartes émises par le compte Nickel. Ni Apple Pay, ni Google Pay, ni Android Pay ne sont disponibles pour les clients de la néo-banque. Il faudra se servir de sa carte physique pour régler ses achats. C’est un parti pris, et Nickel en profite encore tant que ses utilisateurs n’y sont pas trop sensibles. Pour rappel, Apple facture aux banques des frais à chaque fois que l’un de leurs clients utilise Apple Pay. C’est pour cette raison que les banques traditionnelles sont plutôt réticentes à la technologie.

Avis Compte Nickel

© Nickel

Conclusion : notre avis sur Nickel

C’est le moment de conclure cette présentation.

Notre avis sur le compte Nickel : si ce « compte en banque sans banque » connait un tel succès, c’est parce qu’il a réussi à associer les avantages d’une banque de réseau avec ceux d’une banque en ligne. Il offre ainsi plus de flexibilité qu’une néo-banque ou qu’un compte bancaire simplifié (Eko, Kapsul, C-Zam), tout en ayant un coût très limité.

Aujourd’hui, le compte Nickel est la seule néo-banque à pouvoir se targuer d’avoir un réseau de distribution physique aussi large. Cela permet de gérer facilement son compte chez un buraliste (qui ne viendra pas juger ses clients comme un banquier le ferait) avec la possibilité de faire des dépôts et retraits chez lui en direct. En parallèle, elle offre toutes les solutions 2.0 (ordinateur, mobile) pour faire des virements et paiements par carte.

Découvrir Nickel

Le compte Nickel est un excellent produit qui sait répondre à des profils très variés. Avec plus de 1,7 million de clients à l’heure actuelle, cette formule a largement prouvé sa pertinence et son marché. Elle se lance désormais à l’assaut du marché espagnol, avec un grand espoir de faire aussi bien qu’en France. C’est tout ce qu’on lui souhaite.

Et vous, avez-vous un avis sur le compte Nickel ?

Compte Nickel

20€
9.2

Note Globale

9.2/10