Suivez-nous

Changer de banque : quelles sont les 5 étapes à suivre ?

Vous souhaitez changer de banque mais vous ne savez pas comment faire ? La Loi sur la Mobilité Bancaire qui est entrée en vigueur au début de l’année 2017 a largement bouleversé la procédure. Le gouvernement français a voulu faciliter le changement de banques pour offrir de meilleures conditions aux français. Historiquement, les français ont toujours été très fidèles à leur banque – malgré les frais qui ne cessent d’augmenter.

Changer de Banque

© Presse-citron.net

Pourquoi changer de banque ?

Une étude publiée par l’UFC-Que Choisir en 2019 a mis en lumière la relation particulière des français vis-à-vis de leur banque. Et sans grande surprise, ils sont toujours aussi fidèle à cette dernière, bien que seulement 35% d’entre eux soient réellement satisfait de la politique tarifaire de ces dernières. Dans cette même étude, on y apprend que 70% des français sont clients de leur banque depuis plus de… 20 ans !

La responsable d’études chez l’UFC-Que Choisir, Isabelle Bourcier a également rappelé que « Les répondants à l’enquête des banques traditionnelles ne sont que 19% à avoir annoncé qu’ils pourraient changer de banque : 13% de façon probable et 6% de façon certaine ». Cette dernière explique également que le choix de changer d’une banque de réseau classique vers une banque en ligne est motivée dans 75% des cas par la volonté de faire une économie sur les frais.

Une autre étude affirme que les français dépenseront en 2020 environ 215€ de frais bancaires. Pire, les 20% des français avec le moins de revenus devront verser en moyenne 400€ de frais bancaires. Ce sont les découverts (et les commissions d’intervention quotidiennes) qui pénalisent leur budget mensuel. A titre de comparaison, il y a des banques en ligne qui facturent 0€ de frais pour un service très similaire.

Pour prendre un exemple de Boursorama Banque, qui est la « banque la moins chère » depuis douze ans (dixit cette même étude), ce sont 59% des clients qui n’ont eu aucun frais bancaires en 2017. En moyenne, le coût de la banque en ligne s’élève à 11,75€ (chiffres 2017) pour le client moyen. La différence est importante et c’est justement cela que le gouvernement français a voulu soutenir avec la Loi sur la Mobilité Bancaire.

Les 5 étapes pour changer de banque

Ci-dessous, nous allons vous faire un tutoriel détaillé pour comprendre comment changer de banque en toute simplicité. Il ne faut pas avoir peur de la tâche qui se présente car tout peut se faire de manière automatisée. Les banques apportent un maximum de soutien dans la démarche, vous n’avez aucune crainte à avoir. C’est justement la Loi sur la Mobilité Bancaire qui les oblige à agir de la sorte, nous allons rentrer dans le détail ci-dessous.

Les 5 étapes pour changer de banque en 2020 :

  • Choisir une nouvelle banque
  • Ouvrir son compte
  • Activer son compte bancaire
  • Transférer ses avoirs
  • Fermer son ancien compte (optionnel)

Maintenant que nous vous avons listé cette procédure, nous allons rentrer dans le détail de chacune de ces étapes pour changer de banque. Que ce soit pour bouger vers une banque traditionnelle, une banque en ligne ou une banque en ligne, le principe est le même. Si besoin, nous ferons les distinctions dans chacune des parties ci-dessous.

1) Choisir sa nouvelle banque

La première chose à faire avant de changer de banque est d’élire son futur établissement. C’est probablement l’étape la plus compliquée puisqu’il faut analyser dans le détail chacune des banques actives en France pour trouver celle qui correspond au mieux à ses besoins. Aujourd’hui, un tiers de toutes les ouvertures de comptes se font dans des banques en ligne, parce qu’elles sont moins chères. Nombreuses d’entre elles sont gratuites si vous avez une utilisation du quotidien.

Pour vous accompagner dans votre démarche, nous avons mis en place un comparateur de banques qui vous permet de comparer les principales banques en ligne avec les avantages et les inconvénients de chacune. En allant sur le site officiel de chacune de ces banques, vous pouvez constater tout d’abord que le support client est disponible sur des horaires élargies. En semaine, les disponibilités oscillent en général entre 8h et 21h, ce qui laisse un maximum de flexibilité pour les appeler et leurs demander des conseils.

Bonus de bienvenue le + élevé

0 € de revenu minimum exigé

Visa Premier sans condition

Service client de l'année 2020

120 €

OFFERTS

Compte courant

Conditions : Sans condition de revenus

Frais annuels : 36 €  •  Dépôt initial : 150 €

Dépôt de chèques : ✔  •  Dépôt d'espèces : ✔

Carte bancaire

Coût mensuel de la carte : 0 €

Retraits zone euro : Gratuits  •  Paiements zone euro : Gratuits

Retraits en devises : 2%  •  Paiements en devises : 2%

Cartes proposées

EN VOIR +
1

Offre gratuite et sans condition

Zéro frais à l'étranger

Meilleur livret d'épargne

Plus large gamme de produits

50 €

OFFERTS

Compte courant

Conditions : Sans condition de revenus

Frais annuels : 0 €  •  Dépôt initial : 10 €

Dépôt de chèques : ✔  •  Dépôt d'espèces : ✔

Carte bancaire

Coût mensuel de la carte : 0 €

Retraits zone euro : Gratuits  •  Paiements zone euro : Gratuits

Retraits en devises : Gratuits  •  Paiements en devises : Gratuits

Cartes proposées

Paiement mobile
Apple Pay
EN VOIR +
2

Néo-banque innovante

Offre gratuite et sans condition

Carte Visa Premium en option

Épargne à 2% brut (3 mois)

80 €

OFFERTS

Compte courant

Conditions : Sans condition de revenus

Frais annuels : 0 €  •  Dépôt initial : 50 €

Dépôt de chèques : ✔  •  Dépôt d'espèces : ✘

Carte bancaire

Coût mensuel de la carte : 0 €

Retraits zone euro : Gratuits  •  Paiements zone euro : Gratuits

Retraits en devises : 2 % (gratuits avec la Visa Premium)  •  Paiements en devises : 2 % (gratuits avec la Visa Premium)

Cartes proposées

Paiement mobile
Apple Pay Google Pay
EN VOIR +
3

Encore une fois, si vous changez de banque, il faut connaître les grands acteurs du marché. Nous sommes là pour vous accompagner dans votre choix, et les banques sont également là pour vous aider dans la transition. En effet, toutes ont l’obligation de prendre en charge (à leur frais) votre changement de banque ainsi que toute la partie administrative. Autrement dit, quand vous changez de banque, le nouvel établissement s’occupe de transférer tous vos produits et vos données. Vous n’aurez donc pas à confronter votre ancienne banque – et vous éviterez donc ce moment gênant.

2) Ouvrir un (nouveau) compte bancaire

Ouvrir un nouveau compte bancaire ne signifie pas devoir fermer son ancien. C’est d’autant plus vrai qu’il est important de tester sa nouvelle banque avant de tout transférer chez cette dernière. Une fois que vous avez décidé de changer de banque, et que vous avez trouvé votre établissement de coeur, il faudra donc ouvrir un compte chez ce dernier.

Si vous optez pour une banque de réseau traditionnelle, il ne vous sera pas demandé de justificatif de revenus (mais il faudra compter sur des frais élevés). Dans le cas d’une banque en ligne, il faudra dans certains cas justifier un certain niveau de revenus mensuels pour obtenir un compte gratuit (mais pas dans tous les cas). Enfin, dans le cas des néo-banques, il n’y a pas besoin de justifier de revenus.

Attention toutefois car les néo-banques n’ont pas l’agrément d’établissement de crédit auprès de l’ACPR (régulateur). C’est pour cela qu’elles ont un service limité qui se cantonne autour d’une carte de paiement. Vous n’aurez donc pas accès à l’épargne, aux crédits, ni aux découverts. Il faut voir actuellement les néo-banques comme une carte de paiement, et cela ne suffira pas pour en faire son compte bancaire principal.

Quel que soit l’établissement, il y a justificatif qu’il faudra toujours fournir : une pièce d’identité (passeport ou carte d’identité nationale), voire deux. Il faudra également être résident en France, et pouvoir justifier son domicile. Dans les banques traditionnelles et les banques en ligne, il vous sera demandé un justificatifs de revenus, même si celui-ci n’est pas toujours une condition sine qua none pour ouvrir un compte et changer de banque.

3) Activer son compte et sa carte

Une fois que vous avez changé de banque, et que vous avez souscrit à une autre offre, il faudra ensuite activer son compte et sa carte bancaire. La première chose est d’activer son compte courant en y versant un minimum fixé par l’établissement. Par exemple, chez Hello bank!, le minimum de versement est de 10€ pour activer son compte. Dans le reste des banques en ligne, il faut compter entre 150 et 300€ de premier versement sur son nouveau compte pour l’activer.

Au même moment où vous changez de banque et vous ouvrez un compte, vous devrez commander votre carte bancaire. Celle-ci devra également être activée par vos soins pour pouvoir être utilisée ensuite. La procédure est simple : il faudra simplement effectuer une première opération où le code PIN est nécessaire. Vous recevrez celui-ci par un courrier séparé (et non avec celui qui contient la carte). Par exemple, il faudra effectuer un premier retrait dans un distributeur, ou réaliser une première opération de paiement dans un magasin, en entrant le code.

4) Transférer son compte (facultatif)

Ce n’est pas parce que vous avez changé de banque qu’il faut obligatoirement clôturer votre compte précédent, bien au contraire. En effet, on recommande toujours d’y aller progressivement pour se familiariser aux nouveaux outils de la nouvelle banque. Cela concerne aussi bien les banques traditionnelles que les banques en ligne. Dans le cas d’une banque en ligne, étant donné qu’elles sont en majorité gratuites, vous n’aurez donc pas à payer le double de frais bancaires.

Dans tous les cas, si vous vous sentez prêt à changer de banque de manière définitive (ce que ce soit immédiatement ou quelques mois après avoir ouvert votre nouveau compte), votre « nouvelle » banque peut vous y accompagner. En effet, depuis l’entrée en vigueur de la Loi sur la Mobilité Bancaire (Loi Macron), cette dernière a l’obligation de vous accompagner dans la démarche de changement de banque.

ING Switching Service

© ING

Autrement dit, c’est elle qui va mettre à disposition son équipe pour transférer votre compte bancaire, sans avoir à discuter avec votre ancien établissement. Cela vous évite la confrontation gênante avec votre ancien conseiller, et cela vous libère d’une charge administrative longue. Tous ces frais sont pris en charge par la nouvelle banque, c’est un vrai confort. C’est totalement gratuit, et très complet.

Chez ING, cela s’appelle le « Switching Service », chez Hello bank! on l’appelle « Hello Start » et chez BforBank, cela s’appelle « B Switch ». Ces services gratuits qui permettent de changer de banque sont très structurés. Ils vous permettent de suivre en direct depuis une interface l’avancement du dossier. A noter que la banque peut également contacter tous les organismes qui effectuent des prélèvements réguliers sur votre compte (électricité, eau…) pour mettre à jour votre RIB. Tous les produits bancaires (épargne, bourse…) peuvent également être transférés.

Encore une fois, c’est vraiment libre à vous de choisir ce que vous souhaitez transférer lors du changement de banque. Si l’assurance-vie ou l’épargne est meilleure dans votre établissement initial, vous pouvez tout à fait y conserver un compte (en faisant bien attention aux frais bancaires). Ce marché en pleine évolution permet ainsi d’avoir des produits dans différentes banques en toute simplicité, et à moindre frais.

5) Fermer son ancien compte

Si vous avez complètement changé de banque et que vous êtes heureux dans votre nouvel établissement, vous pouvez clôturer définitivement votre ancien compte bancaire. C’est l’étape ultime quand vous savez que vous êtes à l’aise dans votre nouvelle banque. Encore une fois, c’est votre nouvel établissement qui pourra prendre en charge la fermeture de votre ancien compte. Il faut simplement lui donner le mandat d’autorisation pour une telle procédure.

Conditions pour changer de banque

Si vous voulez changer de banque pour aller vers une banque en ligne, il faudra bien veiller à respecter toutes les conditions pour être éligible. En l’occurrence, si elles sont pour la majorité d’entre elles gratuites, certaines demandent une condition de revenus. Cela implique que tout le monde ne peut pas y accéder. Heureusement, et depuis le milieu de l’année 2019, les banques en ligne délaissent progressivement cette condition et assouplissent leurs critères d’entrée. Ci-dessous, nous les avons recensé.

1) Hello bank!

Hello bank! est la filiale en ligne du groupe BNP Paribas. La banque qui a été fondée en 2013 connait aujourd’hui l’une des plus fortes croissances du marché. Elle capitalise sur la plus large gamme de produits bancaires du marché (équivalent à une banque de réseau traditionnelle) et un très bon support client pour séduire une clientèle. BNP Paribas propose une procédure accélérée pour changer de banque depuis BNP Paribas vers Hello bank!. Au passage, cela vous fait économiser beaucoup sur vos frais.

En effet, si vous changez de banque vers Hello bank!, il faut savoir qu’il existe deux formules de comptes. La première s’appelle Hello One : c’est une offre gratuite et sans condition de revenus qui est arrivée au début de l’année 2020. Elle permet d’accéder à tous les services de la banque du quotidien sans aucun frais. Si tous les paiements sont gratuits, les retraits seront gratuits uniquement dans le réseau de distributeurs BNP Paribas.

Découvrir Hello bank!

La seconde offre chez Hello bank!, qui est la plus premium, s’appelle Hello Prime. Si vous changez de banque vers celle-ci, il faudra justifier d’un revenu de 1 000€ par mois, et il faudra verser une cotisation de 5€ par mois. En contrepartie, vous aurez le droit à une carte équivalente à la Visa Premier, ainsi que des retraits et des paiements gratuits et illimités, partout dans le monde et quelle que soit la devise. Bref, changer de banque devient très facile – quel que soit votre niveau de revenus.

BforBank

Une autre banque qui a pleinement profité de la Loi sur la Mobilité Bancaire, c’est BforBank. Si vous changez de banque pour cette filiale du groupe Crédit Agricole, vous allez être séduits. Cette banque en ligne a longtemps été très élitiste, puisqu’elle exigeait un revenu minimum de 1 600€ net par mois pour obtenir un compte courant gratuit. Aujourd’hui, elle a décliné une offre plus standard (avec une Visa Classic) accessible à partir de 1 200€ de revenus par mois.

Changer de banque vers BforBank

© BforBank

BforBank a également une large gamme de produits bancaires, allant du compte courant en passant par trois cartes bancaires (dont la fameuse carte Visa Infinite, disponible en supplément), les solutions d’épargne, l’assurance-vie ou les crédits. Comme Hello bank!, si vous changez de banque pour aller chez BforBank, vous aurez accès à tous les produits que vous retrouvez dans une banque de réseau de base.

2) ING

ING est l’une des plus anciennes banques en ligne françaises, et elle compte plus d’un million de clients à son actif. Fin 2019, elle a décidé de revoir sa gamme de comptes bancaires pour répondre à l’arrivée des comptes bancaires simplifiés. Là aussi, si vous avez choisi de changer de banque pour aller chez ING, vous avez la possibilité entre deux formules : Essentielle et Intégrale.

La formule Essentielle est un compte bancaire simplifié accessible sans condition et gratuitement. Il vous donne accès à une carte Mastercard Standard à débit immédiat, avec des plafonds très corrects (2000€ sur 30 jours glissants pour les paiements, 500€ sur 7 jours pour les retraits) et 5 retraits gratuits par mois. Vous pouvez aussi profiter de tous ses autres produits, en plus du compte courant : livrets d’épargne, assurance-vie, bourse, crédits.

Si vous changez de banque pour aller vers ING Intégrale, vous optez pour la version premium (et historique) de la banque. Elle vous met à disposition une carte Mastercard Gold ainsi que tous les services premium associés (découvert autorisé, chéquier, plafonds relevés, retraits illimités gratuits…). Cette formule est disponible pour ceux qui domicilieront 1 200€ de revenus mensuel, ou ceux qui verseront 5€ de cotisation chaque mois. ING est différente de ses concurrentes puisqu’elle ne demande pas juste un « justificatif » de revenus, mais bien une « domiciliation » d’un certain revenu tous les mois.

3) Boursorama Banque

En plus d’être la deuxième plus ancienne banque en ligne de l’Hexagone, Boursorama Banque est aussi la plus grande banque en ligne française. Elle recense 2,1 millions de clients à la fin 2019, et sa croissance depuis 2016 est phénoménale. L’équipe de direction pousse volontairement sur l’acquisition, quitte à ne pas être rentable dans un premier temps.

Pourquoi changer de banque et aller vers Boursorama Banque ? Tout simplement parce que c’est la « banque la moins chère » de France depuis 12 ans, selon une étude indépendante. C’est aussi la banque qui offre le plus de formules de comptes, ce qui permet à tout le monde de s’y retrouver. Si le compte « Standard » est accessible contre un justificatif de revenus de 1 000€ par mois, les offres Welcome et Ultim (spéciale voyageur) sont gratuites et sans condition.

4) Monabanq

Monabanq est une filiale du groupe Crédit Mutuel, et c’est une banque en ligne qui connait une vive popularité grâce à ses valeurs. Elle se veut ouverte à tous, et elle ne demande aucune condition de revenus à ses clients, y compris pour ceux qui veulent une carte Visa Premier. En contrepartie, elle demande à ses clients une cotisation mensuelle qui lui permet de trouver un modèle économique en toute transparence. C’est un parti pris, et c’est apprécié.

La banque en ligne reste nettement moins chère que toutes les banques de réseau classiques. En avril 2020, elle dévoilait une refonte complète de sa gamme de comptes pour en garder 4 formules très distinctes : Pratiq (2€), Pratiq+ (3€), Uniq (6€) et Uniq+ (9€). Les deux premières sont idéales pour utiliser la banque au quotidien, tandis que les deux dernières sont destinées à un public de voyageurs. Monabanq a défini 4 profils de clients, et elle a donc adapté son offre pour un maximum de compréhension.

Découvrir Monabanq

Pour ceux qui veulent changer de banque pour aller vers une banque en ligne – mais qui craignent de l’accompagnement non-physique, Monabanq est la meilleure solution. En effet, la banque met largement en avant son support client (visible partout sur son site internet) ultra-réactif et très présent. Il a été élu pour la 3ème année consécutive en 2020 « Élu Service Client de l’Année » dans sa catégorie. Vous ne pourrez pas être déçu, il fait un maximum pour proposer une aide instantanée sur tous types de produits.

Changer de banque

© Monabanq

5) Orange Bank

Orange Bank est la plus jeune banque en ligne du marché puisqu’elle a été lancée en 2017. La filiale de l’opérateur télécom se situe en réalité à la croisée entre une banque en ligne et une néo-banque. Son offre est pour le moment plus limitée qu’une banque en ligne classique, ce qui fait qu’elle en rebutera certains lors du changement de banque. En l’occurrence, elle propose un compte, 2 cartes bancaires (une gratuite et une premium – payante), un livret d’épargne (pas de Livret A) et un crédit à la consommation.

Si Orange Bank a conquis 500 000 clients en 2 ans, c’est parce qu’elle bénéficie du soutien de l’opérateur télécom Orange. En effet, les clients de ce dernier peuvent activer leur compte en un seul clic (et toucher jusqu’à 80€ de prime pour cela), sans avoir à envoyer de documents justificatifs d’identité ou de domicile (puisqu’il les détient déjà). Orange Bank est une banque gratuite et sans condition, et c’est déjà pas mal. Cela dit, si vous changez de banque, il faudra bien faire attention à ce qu’elle soit suffisante au niveau de la gamme de produits bancaires.

Découvrir Orange Bank

Conclusion : pourquoi changer de banque ?

Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles on peut vouloir changer de banque. Dans une majorité des cas, les français qui changent d’établissement sont motivés par l’idée de faire des économies sur les frais bancaires. C’est pour cela que les banques en ligne apparaissent comme des solutions évidentes. Cela dit, il peut y avoir de nombreuses autres raisons pour lesquelles on souhaite changer de banque. Cela peut être la proximité géographique avec une agence bancaire, les difficultés de communication avec son conseiller ou encore la gamme de produits bancaires trop restreinte et trop peu compétitive.

Alors que le marché de la banque connait un grand bouleversement (que ce soit avec les banques en ligne ou les néo-banques), les acteurs sont obligés de s’adapter. En France, ce sont plus de 6 millions de personnes qui ont déjà choisi une banque en ligne, et ce chiffre est en constante augmentation. A titre d’exemple, sur l’année 2019, Boursorama Banque a séduit 530 000 nouveaux clients. La tendance que l’on observe est la même chez toutes les banques en ligne, la base de clients ne cesse de croître dans la dernière décennie.

Monabanq

9

Note Globale

9.0/10