Suivez-nous

Carte bancaire muette : tutoriel pour débloquer la carte

La carte bancaire est un élément essentiel de la vie courante. Malheureusement, il arrive parfois le phénomène de la carte muette, qui arrive toujours au mauvais moment. Cette erreur s’affiche lorsqu’on est en train de payer, et c’est donc très pénible. Bien souvent, les utilisateurs (ou les vendeurs) ont tendance à essuyer la puce avant de repasser la transaction. Est-ce vraiment utile ? Nous vous livrons un certain nombre de réponses ci-dessous.

Carte bancaire muette

© Visa

Pourquoi une carte est muette

Que ce soit au moment du paiement dans un magasin, ou lors d’un retrait en distributeur, la carte muette est une erreur que l’on peut parfois avoir. Ce problème peut se présenter aussi bien sur une carte récente qu’une carte plus ancienne. Parfois, il suffit de retenter l’opération pour que celle-ci soit validée. La carte bancaire illisible, également appelée carte muette, est un vrai problème.

Attention, cette difficulté n’est pas forcément liée à la carte, et c’est parfois le terminal de paiement (ou le distributeur) qui sont fautifs. Nous ne pouvons donc que vous recommander de tester votre carte sur un autre appareil, pour en tirer la conclusion. Il arrive que ce soient des problèmes réseaux ou des problèmes de mises à jour de terminaux qui pénaliser les paiements, et qui affichent alors une carte muette. Si ce cas de figure est possible, ce n’est pas le seul.

Et bien souvent, la carte muette est un problème directement liée à cette dernière. Ci-dessous, nous avons listé un certain nombre de scénarios qui peuvent faire que votre carte bancaire est muette. Il faudra alors soit la changer, soit la nettoyer – en espérant que l’erreur ne se reproduise plus. Il faut faire attention : si ce souci est rare, il ne faut pas paniquer. C’est en cas d’erreurs à répétition que vous devrez vous inquiéter.

  • Le premier scénario qui peut entrainer une carte muette est que cette dernière est trop usée. C’est aussi la raison principale lorsqu’on a ce type d’erreur de manière très régulière. Si la puce électronique (à l’avant) et la bande magnétique (à l’arrière) sont abimées, le syndrome de la carte muette est nettement plus fréquent. Il faudra dans ce cas-là demander à changer de carte pour ne plus avoir cette difficulté.
  • La deuxième possibilité est que la carte est tout simplement démagnétisée. C’est un problème que l’on retrouve sur tous types de supports avec des bandes magnétiques, à l’instar des tickets de métro. Ce problème est lié au fait que la carte ait été trop en contact avec des appareils électroniques, qui l’ont tout simplement démagnétisé. Si elle est démagnétisée, il n’y a plus rien à faire hormis la changer.

Si le problème de carte muette est généralement lié à l’un de ces deux points, il peut y avoir d’autres difficultés rencontrées au moment du paiement. C’est le cas par exemple si votre carte a expirée, ou si votre carte est bloquée par la banque pour des raisons de sécurité. Si les problèmes persistent dans le temps, il faut réfléchir à changer de banque.

Comment éviter la carte muette ?

Si votre carte est annoncée comme muette, mais que vous voulez absolument la faire re-fonctionner, il y a plusieurs méthodes. La première, la plus populaire, est évidemment de nettoyer la carte bancaire. Il faut particulièrement insister sur la puce électronique et sur la bande magnétique. Il est important de les nettoyer contre un tissu pour les dépoussiérer, et surtout pas proche d’un élément électronique. Si cela n’est pas suffisant, il faudra essayer de nettoyer sa carte muette avec des produits plus forts – mais adaptés à un tel scénario. Il ne faut surtout pas la rayer davantage avec un produit corrosif.

Si la carte bancaire est muette trop souvent, peu importe la raison, le mieux est de s’adresser directement à sa banque. Le conseiller devrait vous la remplacer sans aucun frais s’il est conciliant. Que ce soit en cas de carte bancaire démagnétisée, ou en cas de carte bancaire expirée, la banque vous accompagnera dans cette démarche. Attention, certaines banques ne sont pas très flexibles et sont capables de vous facturer la production d’une nouvelle carte, sur le même principe que lorsque vous faites opposition à votre carte bancaire.

Quelle alternative à la carte muette ?

Évidemment, plus on utilise sa carte bancaire physique, plus elle a tendance à devenir muette avec le temps. Il faut donc l’utiliser le minimum possible pour qu’elle dure jusqu’au bout de sa durée de validité. Mais encore une fois, si votre carte est muette, votre banque saura se montrer conciliante et vous en enverra une de remplacement sans aucun frais. Si ce n’est pas le cas, il faudra penser à voir ailleurs.

Pour ne pas user sa carte trop vite, et éviter la carte bleue muette, la première solution est d’utiliser le liquide. Toutefois, il faut quand même reconnaître que ça n’est pas toujours très pratique, et que transporter des espèces est assez gênant. Si vous êtes en rade, il suffit de présenter sa carte d’identité à un guichet bancaire (de votre banque) pour pouvoir retirer des espèces si votre carte ne passe plus. Pour ceux qui ne veulent plus d’espèces, il faudra alors migrer vers la carte bancaire sans contact, ou le paiement mobile.

L’utilisation de la fonctionnalité « sans contact » de la carte bancaire permet ainsi d’éviter de devoir rentrer sa carte dans la fente du terminal de paiement – et donc à moins l’abîmer. Le paiement sans contact est toutefois limité à 50€ (à partir du 11 mai 2020), ce qui ne permet pas de réaliser des transactions plus élevées. Pour ceux qui veulent faire fréquemment des opérations plus importantes, seul le paiement mobile sera une bonne alternative à la carte muette.

Ces dernières années, le paiement mobile a progressivement pris son envol grâce à des services comme Apple Pay, Google Pay ou encore Samsung Pay. Ces derniers permettent aux utilisateurs d’enregistrer leur carte bancaire directement sur leur smartphone, pour que celui-ci serve d’alternative à la carte physique. La carte est donc enregistrée (et sécurisée) sur le téléphone, et il suffit de la rapprocher d’un terminal de paiement pour déclencher un paiement sans contact.

Si le paiement mobile n’a pas de limite de montant (contrairement au paiement par carte sans contact, qui est limité à 50€), c’est parce qu’il est réputé pour être plus sécurisé. En effet, pour valider chaque transaction, l’utilisateur devra s’authentifier avec le système de reconnaissance faciale ou d’empreinte digitale sur le smartphone. Il faut pour cela que le smartphone soit compatible. Par ailleurs, il faut également que la banque soit compatible avec Apple Pay, Google Pay etc. C’est une très bonne alternative à la carte muette, et cette carte sur le smartphone reprend les mêmes codes qu’une carte physique.