Suivez-nous

Numéro de carte bancaire : à quoi correspond-il vraiment ?

Quelle que soit la carte bancaire que vous allez utiliser, elles recensent toutes un certain nombre d’informations standardisées. En l’occurrence, on retrouve toujours un numéro de carte bancaire, une date d’expiration ainsi qu’un code de vérification – qui permettent de valider les transactions. En parallèle, elles sont toutes associées à un titulaire (bien que celui-ci ne soit pas toujours indiqué, comme sur les cartes prépayées).

Numéro carte bancaire

Numéro de carte bancaire © Visa

Numéro de carte bancaire, le secret dévoilé

Comment interpréter les 16 chiffres du numéro ?

Par définition, toutes les cartes bancaires sont équipées d’un numéro à 16 chiffres. S’il peut paraître aléatoire, dans la réalité il ne l’est pas. C’est un algorithme (de Luhn) qui est utilisé afin de chiffrer les informations pour que le commun des mortels ne puisse pas récupérer les informations et s’en servir. Le numéro de carte bancaire est toutefois composé d’une suite de chiffres que l’on peut découper pour en comprendre certaines parties.

En l’occurrence, le premier chiffre correspond à l’identifiant de l’émetteur. Par exemple, les établissements bancaires et financiers correspondent au chiffre 4 ou 5. C’est pour cette raison que toutes les cartes bancaires émises par Mastercard ou Visa commencent par l’un de ces deux chiffres.

Les 5 chiffres suivants du numéro de la carte bancaire sont associées à l’émetteur plus précisément. Pour prendre un exemple plus parlant, cette chaine de 5 chiffres commence par un 4 pour les cartes Visa. Dans l’image ci-dessus, vous pouvez donc en conclure qu’il s’agit d’une carte Visa. Chez Mastercard, les deux chiffres qui débutent cette chaine sont 51 ou 55. Enfin, chez American Express, cette suite de chiffres commence par 34 ou 37. Vérifiez votre numéro de carte bancaire par vous-même, vous allez voir que cela coïncide.

La suite est une série de 9 chiffres, qui font référence au numéro de la carte. C’est donc ce chiffre qui identifie précisément cette carte. Avec 9 chiffres, il existe au total 1 milliard de possibilités de générer une suite unique. Si besoin, cette chaine pourra être étendue à 12 chiffres (une fois que le milliard sera atteint), ce qui laissera alors encore 1 000 milliards d’autres possibilités.

Si vous avez bien fait le calcul sur votre numéro de carte bancaire, il reste donc un unique chiffre : le 16ème. Ce dernier est appelé le « code d’authenticité ». Associé aux 15 autre chiffres de la carte, il permet d’en déterminer l’authenticité à travers l’algorithme que nous avons évoqué plus tôt.

Ma carte bancaire est-elle valide ?

Parce que tout est régit par un algorithme, on retrouve forcément des méthodes de calcul pour s’assurer de la validité de la carte. Pour contrôler qu’un numéro de carte bancaire est bel et bien valide, il y a une méthode. Accrochez-vous, elle est assez compliqué. Tout d’abord, il faut que vous partiez de l’avant dernier chiffre (15ème) en remontant jusqu’au premier, et que vous doubliez un numéro sur deux.

Ensuite, il faut faire l’addition des chiffres avec ceux qui n’ont pas été doublés. Si l’un des chiffres est supérieur à 9, il faut alors additionner les unités (par exemple, 11 deviendrait 1+1 = 2). Si cette somme est divisible par 10, alors le numéro de la carte est valide. Faites le test avec votre carte bancaire, cela devrait être vérifié.

Quellees informations sur une carte bancaire ?

En plus du numéro de carte bancaire, l’objet est également associé à une série d’autres informations. Il faudra détenir toutes ces dernières pour qu’une transaction puisse être faite en ligne. Si dans la vie quotidienne, pour retirer de l’argent ou pour payer ses courses, elles n’importe guère, elles sont cruciales pour réaliser des opérations sur internet.

Autrement dit, ce numéro de carte bancaire qui est composé de 16 chiffres sera inutile s’il n’est pas associé à une date d’expiration (au format mois/année), un code de vérification à 3 chiffres (CVV, souvent à l’arrière de la carte bancaire) et à un titulaire de la carte. Il faut absolument connaître tous ces paramètres pour qu’une carte puisse être valide. Évidemment, nous ne pouvons que vous inviter à être le plus discret possible, et à ne jamais prendre votre carte bancaire en photo pour la partager sur les réseaux sociaux.

Résumé des informations sur une carte bancaire :

  • Numéro de carte composé de 16 chiffres
  • Date d’expiration au format mois/année
  • Code de vérification (CVV) à 3 chiffres
  • Nom du titulaire de la carte
  • Nom de l’entreprise

Il arrive parfois que certaines cartes n’affichent pas toutes ces informations directement sur la carte, ou qu’elles cachent toutes les informations sur le dos de cette dernière. Quoi qu’il en soit, une carte bancaire est toujours associée à tous ces paramètres, sans exception – et même s’ils ne sont pas marqués directement sur le support physique. En général, le numéro de carte bancaire est quand même affiché.

Alternative au numéro de carte bancaire

Entrer son numéro de carte bancaire sur tous les sites internet peut paraître sensible, et pas toujours sécurisé. Si vous voulez payer sur internet, il existe diverses solutions qui permettent de mettre un tampon entre votre numéro de carte et le site e-commerce. On peut évidemment citer les cartes bancaires virtuelles, à l’instar de celle de la néo-banque Revolut, qui permettent de générer des numéros uniques pour régler ses achats sur internet. La banque en ligne Fortuneo propose une initiative similaire, et également sans frais. C’est un bon moyen de ne jamais laisser ses coordonnées en ligne, et d’éviter tout risque de voir ses données être récupérées si le site e-commerce venait à être piraté.

Malheureusement, toutes les bancaires ne proposent pas ces cartes éphémères, et il faut donc trouver une autre alternative pour sécuriser son numéro de carte bancaire. Ces dernières années, il se développe beaucoup de portefeuilles électroniques, à l’image de PayPal, qui permettent de créer un wallet en ligne, qui fasse intermédiaire entre un compte bancaire et un site marchand. Au moment de la finalisation de la commande sur le site e-commerce, il suffira de se connecter à PayPal (sans rentrer son numéro de carte bancaire physique) pour réaliser la transaction.

Pour ceux qui veulent aller encore plus loin, et ne surtout pas communiquer leur code et numéro de carte bancaire sur internet, il est possible de faire appel à des crypto-monnaies. Cela dit, ces actifs ne sont pas très démocratisés auprès des sites marchands, et il ne faut donc pas trop compter dessus. Néanmoins, c’est une autre méthode pour être anonyme et en toute sécurité sur internet.

Les meilleures banques en ligne

Vous cherchez une carte bancaire gratuite ? Vous êtes prêts à souscrire à l’une des meilleures banques en ligne du marché ? Ci-dessous, nous avons listé toutes les banques qui offrent des cartes de type Visa ou Mastercard (depuis la version basique jusqu’à la version Black). N’hésitez pas à les découvrir, elles font des offres spéciales pour leurs nouveaux clients.

Apple Pay

 Offre gratuite et sans condition

 Zéro frais à l'étranger

 Meilleur livret d'épargne

 Plus large gamme de produits

0 €

OFFERTS

Compte courant

Conditions : Sans condition de revenus

Frais annuels : 0 €  •  Dépôt initial : 10 €

Dépôt de chèques : ✔  •  Dépôt d'espèces : ✔

Carte bancaire

Coût mensuel de la carte : 0 €

Retraits zone euro : Gratuits  •  Paiements zone euro : Gratuits

Retraits en devises : Gratuits  •  Paiements en devises : Gratuits

Cartes proposées

Paiement mobile
Apple Pay
EN VOIR +
1

 Visa Premier gratuite 12 mois

 0 € de revenu minimum exigé

 Visa Premier sans condition

 Service client de l'année 2020

0 €

OFFERTS

Compte courant

Conditions : Sans condition de revenus

Frais annuels : 36 €  •  Dépôt initial : 150 €

Dépôt de chèques : ✔  •  Dépôt d'espèces : ✔

Carte bancaire

Coût mensuel de la carte : 0 €

Retraits zone euro : Gratuits  •  Paiements zone euro : Gratuits

Retraits en devises : 2%  •  Paiements en devises : 2%

Cartes proposées

EN VOIR +
2
Apple Pay Google Pay Pay

 Banque la moins chère

 Apple Pay, Google Pay

 CB Visa Premier gratuite

 Paiements à l'étranger gratuits

80 €

OFFERTS

Compte courant

Conditions : 1 000€ nets/mois de revenus minimum ou 2 500€ d'encours sur vos différents comptes

Frais annuels : 0 €  •  Dépôt initial : 300 €

Dépôt de chèques : ✔  •  Dépôt d'espèces : ✘

Carte bancaire

Coût mensuel de la carte : 0 €

Retraits zone euro : Gratuits  •  Paiements zone euro : Gratuits

Retraits en devises : 1,94%  •  Paiements en devises : 1,94%

Cartes proposées

Paiement mobile
Apple Pay Google Pay Pay
EN VOIR +
3