Suivez-nous

Apple Pay chez Monabanq : un service pas (encore) disponible

Le lancement du service de paiement mobile Apple Pay, en France, a débuté en 2016. A la fin de l’année 2020, la marque à la pomme devrait être compatible avec 99% des cartes de paiements en circulation dans l’Hexagone, a affirmé Jennifer Bailey, la SVP Apple Pay du groupe américain.

C’est un sacré challenge relevé par Apple, alors que les réticences des banques françaises étaient grandes. Malheureusement, le service Apple Pay chez Monabanq se fait encore attendre. Pourtant sa maison mère, le groupe Crédit Mutuel CIC, l’a mis en place à la fin du mois de janvier 2020. Une question de temps sans doute.

BNP Paribas

© BNP Paribas

Apple Pay Monabanq : c’est pour bientôt ?

Les banques en ligne et les banques mobiles sont généralement les plus enclines à proposer à leur clientèle de nouveaux services innovants. A ce titre, le paiement mobile n’échappe pas à la règle. Ainsi, Apple Pay est déjà compatible avec les cartes bancaires de Boursorama Banque, de Fortuneo et de Hello bank!.

Alors que la banque en ligne ING va le proposer en 2020, on peut s’interroger sur le fait qu’Apple Pay et Monabanq n’aient pas encore trouvé un terrain d’entente. La situation pourrait se débloquer rapidement. Pourquoi ? Parce que la maison mère de Monabanq propose depuis la fin du mois de janvier 2020 la solution de la firme de Cupertino.

Visiter Monabanq

Le déploiement du service s’est déroulé en trois temps. Les premiers clients à disposer d’Apple Pay sont ceux logés au Crédit Mutuel Massif Central. Cette fédération a rejoint le Crédit Mutuel Alliance Fédérale, alors qu’elle appartenait au Crédit Mutuel Arkéa. Or, cet établissement (maison mère de Fortuneo) proposait déjà à ses clients Apple Pay. C’est donc simplement une continuité de service qui a été mis en place dès le 1er janvier 2020.

A la fin du mois de janvier 2020, tous les clients du Crédit Mutuel Alliance Fédérale ont accès à Apple Pay…à condition d’avoir une carte bancaire MasterCard. Pour les titulaires d’une carte bancaire Visa, le paiement mobile sur iOS est prévu pour avril 2020. C’est la même chose pour les filiales CIC et Banque Transatlantique. De quoi penser que la compatibilité Apple Pay chez Monabanq serait dans les tuyaux pour un jour (à confirmer !).

Apple Pay, plus fort que la concurrence

Apple indique que sa solution de paiement mobile a généré dix milliards d’opérations, en 2019, dans le monde. Ce chiffre a doublé en un an. Les raisons invoquées sont l’ajout de banques (60 000 établissements affiliés au total). Mais aussi l’accès à de nouveaux marchés et les modifications de comportement du consommateur. Le service de paiement mobile Apple Pay affiche une présence dans une cinquantaine de pays.

Et les autres services de paiement ? Si Google Pay et Samsung Pay tentent de faire bonne figure, ces solutions ne sont proposées que dans une dizaine de banques pour l’heure. La concurrence sur le territoire vient plutôt du côté des solutions franco-françaises déployées par les banques traditionnelles.

On peut citer Lyf Pay, élaboré par le groupe BNP Paribas et le Crédit Mutuel, qui revendique 2,7 millions de téléchargement. Il faut aussi évoquer Paylib, conçu par BNP Paribas, la Société Générale et la Banque Postale. Paylib a annoncé avoir séduit 2,3 millions de clients (chiffre de septembre 2019).

Si l’association Apple Pay Monabanq n’est pas à l’ordre du jour, il est étonnant que la banque en ligne ne propose aucune solution de paiement mobile. Pourtant, sa maison mère, le Crédit Mutuel, et ses filiales, en fournissent plusieurs, dont Lyf Pay et Paylib. Avec la conversion du Crédit Mutuel pour Apple Pay, Monabanq devrait logiquement suivre, histoire de satisfaire ses clients.

Fonctionnement d’Apple Pay

Le paiement mobile (ou m-paiement) consiste à disposer sur son smartphone (en l’occurrence les iPhones) d’un modèle dématérialisé de sa carte bancaire. Le client approche son téléphone mobile près du terminal de paiement. Sans contact, la puce intégrée à la carte SIM s’y connecte instantanément.

Ce système est simple, rapide et sécurisé. Le client n’a qu’a ajouter les coordonnées de sa carte bancaire dans l’application Wallet (mais aussi ses cartes de fidélité). Une seule saisie suffit. Et au moment de régler un achat, exit les espèces, la carte bancaire physique et la composition du code secret. De plus, le paiement mobile n’est pas limité à 30 euros comme le paiement sans contact. Les plafonds de paiement sont ceux habituellement fixés par la banque pour la carte bancaire utilisée.

Visiter Monabanq

Apple Pay en passe de réussir son pari en France

Mais l’accueil reçu par Apple Pay, en France, en 2016, n’a pas toujours été bienveillant. Pourquoi ? Parce que l’entreprise de Tim Cook fait payer aux banques une commission pour chaque transaction réalisée avec la carte bancaire. Ce coût est indolore pour le client de la banque mais pas pour l’établissement, qui voit s’envoler une partie conséquente de ses profits.

Autre élément à charge : l’existence et la mise en avant des solutions de paiement mobile développées par les banques françaises en concurrence frontale avec Apple Pay. D’où une certaine défiance. Mais face à la demande de leur clientèle, les groupes bancaires ont dû céder.

Un joli succès pour Apple d’autant que ses concurrents, Google Pay et Samsung Pay en tête, ne prélèvent aucune commission ! Seule ombre au tableau : le législateur allemand qui veut obliger Apple à donner accès à son API à toutes les entreprises qui désirent exploiter la puce NFC des iPhones. L’objectif est d’éviter aux banques de longues tractations tout en créant un environnement de concurrence équitable.

Apple Pay

Application Wallet © Apple

Alors, la possibilité de disposer d’Apple Pay chez Monabanq pourrait-elle se concrétiser prochainement ? On a tendance à répondre favorablement, surtout depuis que le Crédit Mutuel et ses filiales déploient la solution de paiement mobile pour leurs clients. Une annonce pourrait être faite en ce sens, pourquoi pas en 2020, mais sans garantie ! En attendant, vous pouvez voir notre avis Monabanq ici.