Suivez-nous

Paiement mobile : Orange Bank, une référence sur ce créneau

Avec le coronavirus, le paiement mobile a connu une croissance exponentielle sur les derniers mois. Cette solution permet d’utiliser son smartphone comme alternative à une carte bancaire physique. Il est non seulement plus pratique, plus sécurisé et le plafond est plus souple.

S’adressant à une population jeune, Orange Bank était attendue sur le paiement mobile. Et elle a répondu de la plus belle des manières avec la compatibilité Apple Pay et Google Pay.

Paiement mobile Orange bank

© Presse-citron.net

Orange Bank est né sur mobile

Sur le même principe que les néo-banques, Orange Bank a vraiment articulé son offre autour d’une application mobile (iOS et Android). Il était donc logique qu’elle vienne directement avec les deux solutions de paiement mobile les plus populaires : Apple Pay et Google Pay. Elle s’est immédiatement mise à la hauteur de toutes les banques en ligne traditionnelles qui ont annoncé leur compatibilité avec ces deux technologies.

Découvrir Orange Bank

Si Orange Bank possède également une version ordinateur, l’essentiel de son activité concerne le mobile. Autrement dit, grâce au support Apple Pay et Google Pay, vous pouvez enregistrer votre carte bancaire Orange Bank directement sur un smartphone compatible. Cela concerne aussi bien la carte gratuite Orange Bank que la version Premium (disponible pour 7,99€ par mois).

Apple Pay sur Orange Bank

Apple Pay est la solution de paiement mobile la plus populaire en France, et Orange Bank la propose à ses clients. Pour que ces derniers puissent utiliser leur iPhone comme une alternative à leur carte bancaire, il devra posséder Touch ID ou Face ID (sauf l’iPhone 5s qui n’est pas compatible). Si tel est le cas, il faudra alors enregistrer sa carte Orange Bank sur l’application Wallet de son iPhone.

Une fois que cette étape est faite, il est alors possible de régler ses achats en payant « sans contact » avec son téléphone. Il faudra rapprocher l’iPhone d’un terminal de paiement mobile compatible avec la NFC (une archi-majorité supporte le paiement sans contact) sur le même principe que lorsque vous payez sans contact avec la carte bancaire. La différence avec le paiement par carte classique réside dans la sécurité et la souplesse.

En l’occurrence, si vous utilisez Apple Pay via Orange Bank, vous pouvez payer jusqu’à 1 500 euros par mois avec cette méthode. Il n’y a aucune limite de montant sur les transactions, vous pouvez donc payer 1 500 euros en une seule fois si vous le souhaitez. En revanche, cette solution de paiement mobile ne vous permettra pas de retirer de l’argent dans un distributeur de billets. A noter qu’il faudra soit utiliser Face ID, soit Touch ID, soit le code du téléphone pour définitivement valider la transaction.

Google Pay sur Orange Bank

Apple Pay est uniquement disponible sur les appareils de l’écosystème Apple (iPhone, iPad, Mac, Apple Watch), il faut donc se tourner vers Google Pay si vous avez un smartphone qui tourne sous Android. Attention, Samsung a une solution de paiement mobile propre à lui, Samsung Pay. Si Orange Bank ne supporte pas encore cette dernière, il est bien évidemment compatible avec Google Pay.

Sur le même principe qu’Apple Pay, Google Pay exige certaines conditions sur les smartphones : il faut qu’il tourne sous l’OS Android 5.0 Lollipop (ou plus récent) et qu’il soit compatible avec la technologie NFC. C’est le cas de l’archi-majorité des modèles des dernières années, mais cela vaut le coup de vérifier. Si vous êtes clients chez Orange Bank et que vous souhaitez utiliser le paiement mobile Google Pay, il faudra alors l’enregistrer sur l’application wallet du téléphone.

Avec Google Pay, les clients Orange Bank auront une limite un peu moins flexible. En l’occurence, « sur Android, au-delà de 30 € ou de 5 paiements sans contact successifs ou si le cumul de vos paiements sans contact successifs est supérieur à 150 €, la saisie de votre code PIN vous sera demandée ». Cela dit, cette solution permet quand même de s’affranchir de la carte bancaire physique, ce qui est plutôt pratique dans certains cas.

Orange Bank

© Orange Bank

Le paiement mobile se démocratise

Il aura fallu attendre le début de l’année 2020 pour qu’une majorité des banques de réseau traditionnelles françaises se mettent au paiement mobile. Outre Orange Bank, ce sont les géants Crédit Mutuel, Crédit Agricole, Société Générale ou encore BNP Paribas qui se sont mis à Apple Pay. Si Google Pay reste moins populaire pour le moment, il devrait toutefois rattraper son retard dans les prochaines années. Une directrice du produit chez Apple a d’ailleurs annoncé que 99% des cartes françaises seront compatibles avec Apple Pay en 2020.

Si les usages sont encore assez limités, le paiement mobile devient une norme. Logiquement, Orange Bank s’y est mis dès le début. La banque en ligne de l’opérateur télécom souhaite attirer 4 millions de clients à l’horizon 2023, et elle doit donc offrir une telle fonctionnalité. Apple Pay et Google Pay vont devenir des outils standards dans les offres, sur le même principe qu’une carte bancaire ou qu’un accès aux comptes en ligne.

Pour en venir aux chiffres du paiement mobile, au delà d’Orange Bank, il faut savoir qu’ils ont représenté 10 millions de transactions en 2018. Ce chiffre est à mettre en perspective avec les 2 milliards de transactions via le paiement par carte sans contact, et aux 12 milliards de transactions par carte bancaire classique. Cela dit, depuis la crise sanitaire, le paiement mobile a pris une toute autre ampleur. Les français ont pris le geste – et cette habitude va s’inscrire dans la durée.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Orange Bank.

Découvrir Orange Bank